le 4 Juillet 2010

 

Objet : le père Lamande SJ, prêtre pédophile

 

 

 

Mon père, 

Je regrette que la charge de votre calendrier ne vous permette pas de me répondre plus

rapidement, mais je saurai attendre la rentrée. 

Vous n'avez pas répondu à ma question :

«  Vous me dites « alerter qui de droit sur cette question » je ne comprends pas ce que vous

voulez me dire. «  

Vous ne me dites pas non plus si votre calendrier ne vous donne pas le temps d'explorer les

pistes que je vous suggère, ou s'il vous faudra tout ce temps pour me répondre que vous n'en

avez pas I'intention. 

Je reprendrai contact début septembre et je me permets de vous suggérer l'utilisation de mon

adresse e-mail. 

Cordialement 

Jean-PierreMartin-Vallas