2010

09/05 première lettre au père Lamy

15/06 réponse de Lamy :

«  J'alerte cependant qui de droit sur cette question. « 

et : « je souhaite avec vous que nous puissions contribuer à ce que la

vérité soit faite 

22/06 réponse de JPMV

29/06  réponse de Lamy :

« Mon calendrier

actuel ne me permet pas de vous répondre immédiatement. Je le ferai fin août, début

septembre. « 

02/10 entretien téléphonique avec Lamy :

« Il estimait que quarante ans après ces faits, ces enfants devaient avoir trouvé un équilibre de vie satisfaisant, et qu’il n’y avait pas lieu de le perturber. De plus, le prêtre en question étant décédé, il ne voyait pas l’intérêt d’une enquête. « 

04/10envoi du premier mailing à 211 anciens élèves de Franklin

réception de 3 témoignages d'agression sexuelle par le père Lamande, de mails de soutien et de mails de désaccords dont un de haine pure

09/11 je transmet à Lamy les trois témoignages

17/11 réponse de Lamy

Le Père Provincial a décidé de mettre en place une commission pour recevoir cette affaire ou d’autres qui pourraient se présenter

2011

10/02 rendez vous avec Lamy :

Il ne s’est absolument pas préoccupé de mon mail du 25/11/2010 et des accusations d’une femme affirmant que la hiérarchie jésuite était au courant des agissement répréhensibles du père Lamande. Il n’a contacté ni le père Debains, qui m’avait donc menti au téléphone, ni le père Lauras, qui bien qu’âgés, sont tout deux bien vivants.

Le provincial doit m'appeler

21/03 entretien téléphonique avec le père Grenet Provincial des jésuites de France

La commission annoncée le 17/11/2010 n’est toujours pas en place.

28/03 j' envois un nouveau mailing à 850 anciens élèves de Franklin

Au bout de quelque temps je recueille au total 10 témoignages de personnes ayant subi une agression sexuelle de la part du père Lamande

Je reçois aussi 5 témoignages d'anciens élèves me disant que vers 1983, le père Lamande a été évincé de Franklin, suite à la plainte de parents d'élèves pour agression sexuelle sur leurs enfants.

 

10/06 j'écris au provincial

en lui demandant d'avoir accès aux archives sur le père Lamande

22/06 j' écris au « recteur de l'université pontificale Grégorienne »

11/07 le recteur répond en me renvoyant à une lettre du 22/06 du provincial

12/07 je reçois la réponse du 22/06 du provincial

pour la création de la commission , il n'a pas avancé

il n'y a rien dans ces archives d’intéressant sur le père Lamande

Lamande est parti tout à fait normalement de Franklin en 1977

20/10 je relance le provincial par mail

20/11 je le relance par téléphone, au travers de son secrétariat

21/11 le provincial répond qu'il n'a toujours rien fait à propos de cette commission

2012

16/02 je relance le provincial par mail

25/04 je relance le provincial

sur la mise en place de la commission d'enquête

sur l'enquête sur les conditions du départ de Lamande de Franklin.

29/05 j'écris au Vatican, à la « congrégation pour la doctrine de la foi »

en les informant de cette affaire et en leur demandant d'agir

2013

10/01 je relance le vatican par mail

07/02 je relance Monseigneur Luis Francisco Ladaria,  au Vatican

20/09 une bouteille à la mer

j'écris directement au Pape François à propos de l'affaire de Lamande

2014

20/02 miracle, je suis reçu par l’Évêque de Montpellier

Il va demander au provincial des jésuites de s'en occuper.

27/05 je relance l'évêque

28/05 je relance le provincial

31/05 réponse du provincial

il met en route la commission et quelqu'un me contacterai

23/07 rencontre avec le père de Kergaradec, membre de cette commission

Une note officielle va bientôt sortir qui définira le rôle et les objectifs de cette commission

Il doit continuer son enquête

1- sur les conditions du départ du prêtre en 77

2- il rentrera en contact avec les personnes ayant déclaré avoir subi des agressions sexuelles.

10/09 création d'un « GROUPE D’ACCUEIL ET DE VEILLE

POUR LES SITUATIONS D’ABUS SUR LES PERSONNES « 

en lieu et place de la commission d'enquête annoncée ! Et au bout de trois ans

21/09 je proteste auprès du provincial

sur sa terminologie anesthésiante

23/09 entretien avec le père de Kergaradec

Il conclue de ses enquêtes que jamais aucun adulte de l'époque ne nous dira ce qui c'était passé, car ils étaient tous aveugles à cette réalité!

01/10 mail du provincial

il justifie sa terminologie ainsi :

Parce que d'autres situations que celles de pédophilie peuvent se présenter. Certaines pourraient avoir la gravité d'un abus sur les consciences.  

29/10 mail au père de Kergaradec

je lui demande de continuer son enquête sur les conditions du départ de Lamande

Pourriez vous donc interroger les quatre personnes dont je cite ci dessus les témoignages et je suis prêt à vous aider à les contacter

Rien ne se passe plus, et je lève le pieds

 

2016

 

08/03 message à « La parole libérée »

 

Je veux vous remercier d'avoir rendu votre combat public ; et par la même de m'encourager à reprendre le mien.