Ce père officiait à Franklin dans les années 1970.

Il a entendu parler de la conduite du père Lamande ces dernières années par les médias ; à l'époque, il n'était au courant de rien.

Il a un souvenir admiratif du père Lamande et de ses méthodes pédagogiques !

 

Je dois reconnaître que les pères H et C me paraissaient totalement sincères.

Mais quand je relis les 7 témoignages que j'ai reçu sur les conditions du départ du père Lamande, cette amnésie me paraît troublante.

 

Les pères Lauras , Faivre et Debains avaient réagis de la même manière.

Le père Lauras, recteur de Franklin avant 1977, avait déclaré avoir eu des soupçons, mais rien de clair.
Le père Faivre, recteur en 1977,
avait dit avoir considéré que le père L'amande était malade psychologiquement et l'avoir poussé à son départ. Il a ajouté que ''son départ avait été demandé par quelques personnes'' , sans en dire plus.
Le père de Bains, préfet du petit collège,
avait dit : départ pour des raisons de modifications de méthodes pédagogiques liées à l'arrivée de filles et à l'accroissement du rôle  des parents.

 

La contradiction entre les témoignages des enfants de l'époque, qui devaient avoir entre 6 et 10 ans et les déclarations actuelles des adultes de l'époque est flagrante et insupportable.

 

C'est un point que je vais m'efforcer de tirer au clair.