Mail reçu à la suite de l’émission « Pédophilie, un silence de cathédrale »

mes frères aînés étaient à Franklin, et avec ma mère nous allions les chercher, et je connaissais le Père Lamande. Je suis entrée à la Tour, dans ma classe il y avait d'ailleurs XXX ; l'aumônier était le Père Lamande. Jusqu'à cette émission hier sur France 3, je me suis souvent posé la question : était-il normal que le Père me prenne sur ses genoux pour la confession ?
je ne me souviens pas d'autre détail mais cette question est toujours restée posée, jamais oubliée
aujourd'hui j'ai la réponse ... et c'es
t ! presque un soulagement de savoir