Ma sœur,

de par votre parcours et vos responsabilités actuelles, vous êtes une des rares personnes qui puisse m’aider.

Cela fait maintenant 8 ans que je me bats avec les jésuites de France pour qu’ils recherchent la vérité et fassent toute la lumière sur les agissements d’un prêtre jésuite pédophile, le père Lamande, dont je suis une des nombreuses victimes.
Au cours de ce long combat, outre une vingtaine de témoignages de victimes de ce prêtre, j’ai appris que dans 8 autres collèges au moins un prêtre jésuite avait sévi comme prédateur sexuel auprès des enfants.

A ce jour, ce qui a été fait par les jésuites de France n’est que de la poudre aux yeux. Aussi je viens vous demander d’intervenir pour qu’ils fassent ce qu’ils se sont engagé à faire, de manière efficace, et non juste pour faire bonne figure devant les médias.

Ils s’étaient en effet engagé à : « Devant une affaire qui lui est révélée, actuelle ou ancienne, la Province de France s’engage à faire la
plus grande clarté possible sur ce qui a conduit à de tels agissements et à vérifier l’existence ou non , de faits similaires ou d’autres victimes liés à cette affaire. »
Je vous transmet ma dernière lettre au Provincial. Vous pourrez de plus connaître tout les détails d ce combat sur le blog :
http://franklin2.canalblog.com

 

Veuillez agréer ma sœur, l’expression de mes sentiments respectueux.


Jean-Pierre Martin Vallas