Monseigneur,

à propos du projet de commission d'enquête indépendante sue les prêtres pédocriminels, vous avez déclaré qu'il faudrait qu'elle cible aussi les laïcs.
Est ce à dire qu'il n'y a pas de différence entre un prêtre et un laïc ?

Certes tout deux agissent dans le cadre d'un abus d'autorité, mais le premier se targue de l'autorité de Dieu, le second , de l'éducation nationale ou autre ; vous ne faites pas la différence ?

Quand un prêtre confesse un gamin de 8 ans, et en profite pour lui malaxer les testicules , quand ce n'est pas plus, et finit en lui donnant l'absolution avec dix pater en pénitence, vous ne faites toujours pas la différence ?

Il faut choisir, ou le prêtre est consacré à Dieu, ou il est un simple laïc, mais ne reniez pas Dieu quand ça vous arrange !

JP Martin Vallas