Mon frère, 

suite à votre mail du 04/07, je fais ci dessous le point des noms des jésuites pédo-criminels, sur la base des différents témoignages ci dessous.

Il y a donc 4 noms sur 11.

Deux autres sont connus par le père de Kergaradec.

Je continue les contacts avec 4 témoins.

Pour le dernier, je n'ai aucun moyen de le joindre. 

Salutations respectueuses 

JP Martin Vallas 

-un père jésuite belge enseignant au collège St Michel de Bruxelles, T32 le 01/04/2018

Je connais le nom de la victime, mais j'ai eu ce témoignage par téléphone, et je n'ai pas ses coordonnées. Si je pouvais disposer de l'annuaire des anciens élèves de ce collège, je pourrais sans doute en retrouver les coordonnées. 

- le père Bonito, jésuite au collège St Michel de St Etienne, T31 le 30/03/2018 

- le père A S.J.  au collège Saint-Joseph, à Sarlat T29 le 03/10/2016

J'ai un contact compliqué avec ce témoin, qui est agé et malade ; je continue avec lui 

- un laïc, employé dans une école de la S.J. T28 le 17/10/2016

Je continue le contact 

- un aumônier S.J. du petit collège de St Joseph de Tivolià BordeauxT16 le 24/04/2016

Voici le messsage recu de la victime :

Je ne me souviens plus de l’orthographe exacte, mais il s’agit du père De Rauglaudre ou De Reglaudre ou De Reglaude… ou De Reglode.

(Entre nous, plus tard, on l’appelait « roglodion »…)

Aumônier du petit collège, et/puis des louveteaux de Tivoli dans les années 60. 

- Mr de Postel surveillant à Franklin T14 le 22/04/2016 

- un jésuite aumonier à Ste Marie de Passy à Paris T10 le 12/04/2016

Il s'agit d'un contact téléphonique, je n'ai pas su le nom de cette témoin 

- un jésuite au Collège des Jésuites a Tournai en Belgique T30 le 08/03/2016

Je suis en attente de sa réponse 

- un jésuite du collège de Lille (témoignage du père Kergaradec le 14/04/2016)le 19/10/2016 

- un jésuite d’un collège anonyme (témoignage du père Kergaradec le 14/04/2016)le 19/10/2016 

- le père Lamande à Franklin